Votre AFC -      afcnorddrome@yahoo.com  

Trésorier : Stéphane Barthélémy 06 84 51 17 70

 

LETTRE POUR NOS DEPUTES

M.

adresse

Monsieur X député de

 Madame  X députée de

 

                                                                                                                      Le 19 mai 2021

 

Madame la députée/ Monsieur le député

 

Je vous écris pour vous demander instamment d’être un rempart contre des mesures qui seront à court, moyen et long terme, désastreuses et sources de nombreuses détresses au sein de notre société déjà rudement éprouvée et déstabilisée par la crise sanitaire et écologique.

 

Au cours des jours à venir, vous allez notamment devoir voter sur le sujet de la PMA ouverte à toutes les femmes, autrement dit la PMA sans père, à laquelle, en tant que père / mère, et adhérent aux AFC, je suis fermement, résolument, et définitivement opposé. Tout comme un grand nombre d’électeurs, travailleurs sociaux, enseignants, médecins, psychologues, et tant d’autres, je suis profondément inquiet, choqué et blessé que l’on puisse à un niveau institutionnel faire fi de la transmission naturelle de la vie, et subordonner l’équilibre vital de l’enfant à une prétendue recherche de l’égalité.

 

Autoriser la PMA sans père reviendrait également à transformer la médecine en prestataire de service, et à ouvrir la voie de façon certaine à la marchandisation des gamètes et du corps humain.  L’humanisme et le bon sens doivent vous montrer qu’il ne faut en aucun cas ouvrir la voie à ces pratiques qui feraient de la vie humaine un objet de consommation, dérive que l’on peut déjà observer dans certains autres pays dits démocratiques !

 

Je souhaite enfin que la dignité de la personne humaine soit reconnue dès ses commencements, et que l’embryon, qui possède en lui, dès la première cellule, la totalité de la personne en puissance, bénéficie de la protection de la loi. Cette cause, extrêmement importante car c’est celle du plus faible, doit vous toucher et être servie en dépit des pressions dont vous devez certainement être l’objet de toutes parts.

 

Vous remerciant d’avance de l’attention que vous porterez à mon message, je vous prie d’agréer, Monsieur le député/ Madame la députée, l’expression de mes respectueuses salutations.

Compte-Rendu de la réunion de bureau :

Présidente Ségolène VALLON

 

Secrétaire   : Vincent BEROFF

Introduction

 

"En 2011-2012, il avait été demandé à quelques familles, dont la nôtre, de faire renaître l'AFC Nord-Drôme. Nous y avions répondu favorablement. Au fil des ans, l'association s'est reconstruite jusqu'à compter une quarantaine de familles. Nous avons essayé de la faire vivre en proposant des temps forts (conférences, veillées à thème). Nous avons essayé également de créer un site internet d'entraide et de services, ce dernier n'a pas remporté le succès escompté.

L'association a soutenu les manifestations contre la loi Taubira. A l'issue du vote de la loi, et comme dans la France entière, les catholiques ont ressenti une profonde humiliation et découragés ont délaissé certains de leurs engagements. Le nombre d'adhérents a chuté. 

Après plusieurs années de bénévolat et appel aux bonnes volontés, nous avons mis l'association "en sommeil".

Je me réjouis que ces nouvelles familles veuillent reprendre le flambeau! Nous vivons aujourd'hui des temps de plus en plus délétères (notamment loi Bioéthique) qui nous montrent que les attaques contre la famille et la Vie s'intensifient. La résistance devient plus que jamais nécessaire. Le poids du rôle des associations (= corps intermédiaires, tels qu'évoqués dans la doctrine sociale de l’Église) est capital."

Étienne Tournilhac, secrétaire AFC Nord-Drôme

 

 

Présentation et promotion des AFC

 

Nous étions une bonne trentaine réunis à La Motte de Galaure.

Nous avons proposé à tous d’adhérer ou de renouveler son adhésion en expliquant pourquoi c’était important.

 

Nous avons écouté aussi Michel Gaud qui aide à rebâtir les différentes antennes des AFC en Drôme et Ardèche. Il a résumé son action à ce niveau et a insisté sur l’intérêt de travailler tous ensemble ainsi que de participer à l’Union départementale des associations familiales (UDAF) dont font partie les AFC, qui a un rôle social.

Il a également fait référence au site internet www.afc2607.fr

 

 

Élection du nouveau bureau et présentation des nouveaux membres

 

Étaient candidats initialement Ségolène Vallon, Stéphane Barthélémy, Benoît Robin et Vincent Beroff. Chacun d’eux a été élu. Nous avons insisté pour que d’autres osent venir les rejoindre et Pauline Assier de Pompignan et Hughes Laborde ont bien voulu.

Merci à eux.

Chacun de ces nouveaux membres élus a pu se présenter et dire aussi comment il voyait son engagement, ce qui lui tenait à cœur ou ce qu’il imaginerait bien faire.

 

Voici donc en résumé ce qu’ils ont exprimé :

 

  • Ségolène Vallon

 

Habitant Tain l'Hermitage (donc facilité géographique  pour tendre la main à l'AFC Ardèche) 

Mère de 4 enfants et grand-mère de 5 

Parcours professionnel varié, allant de l'enseignement en classes primaires, en passant par la promotion et vente de journal chrétien en milieu scolaire, puis création d'une entreprise avec mon mari, et actuellement en auto-entreprise: formatrice pour adultes.

Investie de très nombreuses années dans le catéchisme, toujours adhérente de l'AFC. Mise en place de quelques conférences, sorties...

 

Elle se dit très motivée, partant du constat que la famille soit tellement en souffrance dans notre pays et que les valeurs essentielles à un bon équilibre de la société soient autant bafouées.

Elle espère que les actions que l'on va essayer de mener, soient une bouffée d'oxygène pour les familles, soient un moyen de crier qu’elles existent et qu’elles sont essentielles, de se "tenir les coudes ». 

Projets à valider selon nos possibilités ou désirs (et selon les consignes sanitaires) : 

  • Chantiers éducation

  • intervenants, conférences, débats

  • projections de films en lien avec cinéma

  • mise en place de prêts de livres, films ........

  • mise en place ateliers de toutes nos compétences: ludiques, pratiques....

  • Club et liste baby-sitter de confiance (avec les jeunes des familles AFC)

  • mise en place "des enfants adorateurs" une fois par mois,  avec pendant ce temps, un temps d'enseignement  pour les parents. Pour cela,  se faire accompagner par une communauté telle de celle qui était à Valence avec nous pour manifester: la famille missionnaire de Notre Dame.

  • et pourquoi pas des sorties, etc.

Bon, des idées il y en a, encore faut-il pouvoir les mettre en place, mais avec notre brillante équipe, on ne peut qu'espérer! 

 

  • Stéphane Barthélémy,

 

Marié à Clotilde et père de 5 enfants en âge scolaire.

Longtemps engagé aux AFC dans le Var où j’avais déjà un poste de trésorier, c’est logiquement que je me suis engagé dans les AFC nord Drôme au côté d’Étienne Tournilhac comme trésorier et que je souhaite poursuivre mon engagement. Pour moi la priorité est déjà d’accroître le nombre d’adhésions pour pouvoir peser au sein de l’Union départementale des associations familiales ainsi que de l’UNAF, union nationale des associations familiales qui ont voix au CESE, le Conseil économique, social et environnemental qui est une assemblée consultative de la République.

Ma femme a fait une formation pour animer des chantiers-éducation.

A noter qu’il existe une prière des pères dans la paroisse, qui me tient à cœur.

 

 

  • Vincent Beroff,

 

marié à Lydia et père de trois enfants de 6 à 10 ans. Je travaille à l’Arche.

J’avais adhéré quelques années dans le passé.

En novembre dernier, lorsque l’on n’avait plus la possibilité de célébrer la messe en paroisse, j’ai participé aux manifestations à Valence pour demander qu’on nous rende la liberté de culte.

J’avais appris à la radio que dans beaucoup de lieux, les AFC avaient elles-mêmes été organisatrices de telles manifestations.

Je m’étais alors demandé si le groupe était encore actif dans la vallée et Étienne m’avait dit que non, mais que ça vaudrait le coup de le relancer.

Aux manifestations, j’ai rencontré Ségolène Vallon qui avait le même désir, ainsi que Benoît et Stéphane et nous nous sommes mis d’accord pour rebâtir un bureau, encouragés par Michel et Étienne.

Pour moi c’est important et une chance que les chrétiens soient prêts à se mobiliser et c’est premièrement pour cela que j’ai souhaité m’engager aux AFC.

 

NB : Concernant ces manifestations, j’ai tenu à préciser que nous respectons la liberté de penser des uns et des autres, et notamment celle de notre évêque qui avait exprimé ne pas y être favorable.Nous respectons donc la pensée de chacun et il est clair que l’on peut adhérer aux AFC sans se sentir obligé de manifester.

 

Je suis également intéressé à permettre des rencontres :

- pour aider la vie de couple par exemple pour mieux se comprendre entre hommes et femmes

- pour s’entre-aider à parvenir à transmettre la foi à nos enfants et jeunes.

 

 

  • Benoît Robin

 

Je suis enseignant d'histoire-géo au collège-lycée de St Bonnet, père de 9 enfants.

Avec mon épouse, nous sommes sensibles à tout ce qui touche la famille et l'enfant (nous nous sommes rencontrés lors d'actions pro-vie). Nous avons beaucoup reçu par le biais des AFC et souhaitons continuer à faire vivre cette œuvre au service des familles, qui fait du lien et fortifie dans un contexte de désunion et de désespérance.

 

  • Hughes Laborde,

 

J'habite avec Myriam et nos 4 enfants à St Martin d’Août depuis 3 ans. 

Apiculteur, je travaille aussi quelques journées par semaine au Foyer de Charité en maintenance.

Je connais les AFC depuis longtemps et je suis heureux de pouvoir m'y investir, bien que le temps passé auprès de la paroisse St Joseph de la Galaure soit déjà important. Je ferai mon possible pour aider les initiatives des uns et des autres.  

J'adhère totalement au projet des AFC, bien qu'à mon sens il faudrait insister plus fortement sur la dimension "intégrale" de la défense de la vie.  Comme le dit justement le Pape dans son message aux participants de la 17ème édition des Entretiens de Royaumont, que nous soyons attachés "au respect de la personne humaine et de sa dignité, au rôle irremplaçable de la famille, et à la sauvegarde de la création". 

 

 

  • Pauline Assier de Pompignan 

 

Maman de trois petites filles de 3 à 7 ans, professeur de Français à Saint Bonnet, mariée à Vianney commerçant et éditeur sur le web imageschretiennes.com.  Nous sommes arrivés dans la région en 2017 et habitons à Châteauneuf de Galaure. 

 J'ai participé il y a deux ans à la mise en œuvre d'un projet de la CNAFC: créer et offrir aux soignants des affiches pour développer la culture de vie dans les lieux médicaux.  En ce début d'année 2021, je cherchais un second souffle quand j'ai appris qu'une équipe des AFC locales allait se reformer. C'était l'occasion que j'attendais pour m'investir plus personnellement. 

 

Points sur les actions urgentes à mener face au projet de loi bioéthique

 

Celle-ci devant faire l’objet d’une relecture au Sénat dès le 2 février, et une manifestation étant prévue les 30 et 31 janvier, il fallait parler des actions à mener avant même la première réunion du bureau :

- écrire aux sénateurs pour leur demander de rejeter la loi bioéthique et les encourager

- prier et/ou manifester contre ce projet de loi.

 

 

La réunion s’est terminée sur un temps convivial autour d’une galette des rois.

 

Merci à tous !

L'équipe au service des familles